A - les micro et mini satellites

Les microsatellites

  Les microsatellites ou STR (short tandem repeats) sont des répétitions identiques de séquence de nucléotides (essentiellement des cytosines « C » et des adénines « A ») de deux à cinq bases.  Ils sont présents dans l’ensemble du génome et sont localisés au niveau des introns des gènes mais également au niveau des exons. Ce qui signifie que ces répétitions sont transmissibles à la descendance, entre outre  parmi chaque paire de chromosomes d'un enfant, il y en aura un qui correspondra aux caractéristiques de son père et l’autre de sa mère. La longueur de ces séquences est variable d’une espèce à autre, d’un individu à l’autre ou d’un allèle à l’autre

 

 

Les minisatellites

Les minisatellites ou VNTR (variable numbers of tandem repeats) sont des séquences de répétitions en tandem, contrairement aux microsatellites, ces répétitions sont long d'environ 15 à 40 paires de base. Le nombre de ces répétitions varié d’un individu à l’autre et constituent une série d’allèles. Ces allèles se transmettent selon le mode mendélien, c'est-à-dire que chaque enfant reçoit un allèle de ces séquences de son père et un autre de sa mère.

 Les régions ou se localise les mirosatellites et les minisatellites sont appelé des "loci". L'étude d'un seul loci n'est pas suffisant pour affirmer des conclusions, mais il existe des méthodes d'amplification qui permettent d'obtenir plusieurs exemplaires.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×